Audio Close

Titre

Les verbes se conjuguent…

1. Le verbe sein

Le verbe sein a une conjugaison particulière au présent de l’indicatif. C’est également le cas pour les verbes équivalents en français (être) et en anglais (to be).

[Ce verbe joue également un rôle important comme verbe auxiliaire pour former avec le participe II des temps composés du passé que tu découvriras en deuxième année d’apprentissage].

Beispiele: „Wie alt bist du?“  - „Ich bin 12.“

infinitif :
sein

ich

bin

du

bist

er, sie, es

ist

wir

sind

ihr

seid

sie/Sie

sind

Les verbes se conjuguent…

2. Le verbe haben

Le verbe haben (avoir) suit au présent de l’indicatif une conjugaison régulière sauf à la 2e et 3e personne du singulier où le b du radical n’est pas repris, ce qui facilite la prononciation.

[ce verbe joue également un rôle important comme verbe auxiliaire pour former avec le participe II des temps composés du passé que tu découvriras en deuxième année d’apprentissage].

Beispiele: „Ich habe zwei Hobbys! Und du, hast du auch Hobbys?“

infinitif :
haben

ich

habe

du

hast

er, sie, es

hat

wir

haben

ihr

habt

sie/Sie

haben

Les verbes se conjuguent…

3. Les verbes faibles

Le verbe wohnen (habiter) peut servir de référence pour la conjugaison de nombreux verbes au présent de l’indicatif. Le radical wohn- reste inchangé aux trois personnes du singulier et du pluriel. Ce type de verbe est appelé « verbe faible ». Voici d’autres exemples de verbes faibles que tu vas rencontrer cette année :

spielen, machen, fragen, mimen, malen,…

Beispiele:
Ich wohne in Düsseldorf.
Spielst du Tennis?
Sie macht Taekwondo.

Remarque 1 : Les verbes de ce type dont le radical se termine par z ou par ne prennent de  s  à la 2e personne du singulier :

Beispiele : Du tanzt./Wann reist du nach Berlin?

Remarque 2 : Pour les verbes de ce type dont le radical se termine par d ou par t, il faut intercaler un e entre le radical et la terminaison ce qui facilite la prononciation.

Beispiele: Er antwortet Annika./Du redest viel.

Le présent de l’indicatif des verbes faibles

wohnen

tanzen

antworten

ich

wohne

tanze

antworte

du

wohnst

tanzt

antwortest

er, sie, es

wohnt

tanzt

antwortet

wir

wohnen

tanzen

antworten

ihr

wohnt

tanzt

antwortet

sie/Sie

wohnen

tanzen

antworten

Les verbes se conjuguent…

4. Les verbes forts

Au présent de l’indicatif, de nombreux verbes forts suivent la même conjugaison que les verbes faibles : gehen, trinken,…

[Tu pourras mieux reconnaître les verbes forts l’année prochaine quand tu apprendras les temps du passé]

Beispiele: Ich gehe zum Training. / Trinkst du Kakao?

Les verbes forts dont le radical comporte un a (fahren) ou un e (helfen, lesen) modifient leur voyelle à la 2ème et 3ème personne du singulier :

aä / ei (i bref) ou ie (i long)

Beispiele:
Fährst du nach Düsseldorf ?
Er hilft mir immer.
Liest du auch?

gehen

fahren

helfen

lesen

ich

gehe

fahre

helfe

lese

du

gehst

fährst

hilfst

liest

er, sie, es

geht

fährt

hilft

liest

wir

gehen

fahren

helfen

lesen

ihr

geht

fahrt

helft

lest

sie/Sie

gehen

fahren

helfen

lesen

Le groupe nominal

1. Les noms ont des genres…

En allemand, on distingue trois genres, le masculin, le féminin et le neutre. Le nominatif sert de cas de référence. Dans les exemples ci-dessous, l’article défini porte la marque du cas :

-r pour le le masculin :

der Tag , der Name, der Morgen

-ie pour le féminin :

die Klasse, die Schule, die Pause

-s pour le neutre :

das Foto, das Fahrrad, das Auto

Le groupe nominal

2. Le pluriel des noms

Au pluriel nominatif, l’article défini die est le même pour les trois genres. Il existe de nombreuses variétés de pluriel du nom. Mémoriser les formes du pluriel en apprenant le lexique et en pratiquant la langue est sans doute la meilleure façon pour bien les apprendre… ;)

-e :

der Hund

die Hunde

-ä…-e :

der Ball

die Bälle

-en :

die Katze

die Katzen

-er :

das Kind

die Kinder

-ä…-er :

das Fahrrad

die Fahrräder

-sans modification du nom :

der Schüler

die Schüler

Poser des questions…

1. L’interrogative partielle

La question porte alors sur une partie de l’énoncé. Elle est introduite par un mot interrogatif, le verbe conjugué occupe la 2e place.

Wer ist das?

Was sind deine Hobbys?

Wie viele Hobbys hast du?

Wie heißt du?

Wie alt bist du?

Wo wohnst du?

Wann kommst du?

In welche Klasse gehst du?

Um wieviel Uhr trainierst du?

Poser des questions…

2. L’interrogative globale

La question porte sur l’énoncé entier. On peut y répondre par ja ou nein, le verbe conjugué occupe la 1re place.

Spielst du Gitarre?

Wohnt sie auch in Düsseldorf?

Poser des questions…

3. Grammatik der Film